Plateforme C3 Fab - Élaboration et caractérisation de Composants, Cellules PV et Capteurs

Faits marquants

De Plateforme C3 Fab - Élaboration et caractérisation de Composants, Cellules PV et Capteurs
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

nov 2018

Journée du Réseau des plateformes de nanofabrication du Grand Est (RANGE)

Le réseau RANGE organise une rencontre des acteurs des plateformes de nanofabrication du Grand Est le 13 novembre 2018 à 9h30 à l’amphithéâtre Grunewald du campus de Cronenbourg.

Des présentations scientifiques liées à la nanofabrication seront données par des chercheurs de l’Institut Jean Lamour (Nancy), de l’Institut Charles Delaunay (Troyes), de l’IPCMS (Strasbourg) et de ICube.

Merci de vous signaler pour participer à cette rencontre.

Contact : dominique.muller@icube.unistra.fr

Journee RANGE Nanofabrication 13nov.JPG


nov 2016

Terminal Haute Tension côté source d’ions avec sa nouvelle station de gaz
Vue d'ensemble de l'implanteur avec son ecran de contrôle commande
Les travaux autour de l’implanteur 200 Kilovolts du plateau de production de faisceaux d’ions ACACIA de C3-Fab sont terminés. L’installation est désormais capable de fournir une énergie minimale de 1 keV, 20 fois moins que précédemment, pour les éléments de la masse 1 à la masse 130 soit de l’Hydrogène au Tellure. La tension d’accélération maximale est quant à elle restée inchangée. Cette évolution ouvre des champs de recherche novateurs vers les phénomènes physico chimiques à l’échelle nanométrique, 2 à 5 nanomètres pour les dopants du Silicium par exemple. Ces transformations qui ont aussi permis de moderniser le contrôle-commande, le pompage et la station de distribution des gaz de source ont pu être menés à bien grâce au dernier contrat de plan état-région.
Feder.jpg

L’opération "Matériaux S3-phase1" est cofinancée par le Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, Mulhouse Alsace agglomération, le Conseil départemental du Haut-Rhin, la Région grand Est, et l’union Européenne dans le cadre du programme Opérationnel FEDER Alsace 2014-2020.




mai/juin 2016

Logo travaux.jpg
IonBeamSem.JPG


Une opération d'extension vers les basses énergies (jusqu'à 1 keV) est programmée durant le mois de juin 2016 sur l'implanteur. Cette modification renforcera les possibilités de cette installation et ouvrira de nouveaux champs d'application de ce procédé d'élaboration. Elle sera associée à la mise à niveau de tout le système de gaz ainsi que de l'ensemble du contrôle / commande de l'appareil.

Le financement de cette opération sera assuré à travers le contrat de plan (CPER).

mai 2015

Renatech2.jpg

Le potentiel en terme de faisceaux d'ions (nature et énergie) ainsi que la filière complète d'élaboration et de caractérisation de cellules photovoltaïques Silicium sont regroupés dans la plate-forme PHOTION'tech, labellisée par le réseau RENATECH des grandes centrales de technologie du CNRS. PHOTION'tech est rattachée au réseau Grand-Est qui est coordonné par la centrale FEMTO-ST de Besançon.



octobre 2014

Ibaf.jpg

L'édition 2014 des rencontres de la communauté des utilisateurs des faisceaux d'ions - IBAF - sera organisée par le groupe Faisceaux d'Ions de MaCEPV et aura lieu à Obernai, du 7 au 10 octobre 2014. Ce forum réunit physiciens, chimistes, biologistes et spécialistes français des faisceaux d'ions et des accélérateurs.



juin 2013

Faisceau de particules alpha extrait à l'air

Petite "première" à la plate-forme ACACIA : avec nos collègues de l'IPHC nous avons pour la première fois obtenu un faisceau "extrait" à l'air : un faisceau de particule alpha (He+) de 2 MeV produit par l'accélérateur traverse une membrane de Si3N4 "auto-portée" d'une épaisseur de 100 nm. Le petit rayon bleu visible sur la photo représente l'ionisation de l'air par les ions énergétiques qui perdent leur énergie au fur et à mesure de leur trajectoire dans l'air, leur parcours vaut environ 10 mm dans l'air. Ce faisceau sera ensuite envoyé sur des liquides scintillants placés directement à la sortie de la membrane, leurs interactions sont ensuite analysées par un photomultiplicateur avec une résolution ns